Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

27 mars 2015

Entretien avec Sandrine, du blog Aromalin

Aromalin, le blog de Sandrine sur l'aromathérapie, les huiles essentielles et les cosmétiques home-made, est l'un des premiers que j'ai découvert quand je me suis intéressée aux cosmétiques bio etc.
C'est donc logiquement que je lui ai demandé de participer à cette rubrique, et je partage aujourd'hui avec vous ses quelques confidences et conseils !


cosmétiques maison home-made


  • Peux-tu me dire depuis quand et pour quelle(s) raison(s) tu t'es intéressée au bio et au "home-made", plus particulièrement dans les cosmétiques ?
Voilà maintenant plus de 2 ans que je m’intéresse aux cosmétiques home made. Depuis de nombreuses années je milite et lutte contre la maltraitante animale sous toute ses formes. Un jour, j’ai su que les cosmétiques achetés en grande surface étaient testés sur les animaux. Et pour moi, il était hors de question de participer à cette barbarie, à profiter de cette cruauté tout simplement pour pouvoir prendre soin de ma peau. De plus, je suis de nature écologique, donc je voulais des cosmétiques qui ne polluent pas et qui respectent ma peau (pas de produits chimiques dangereux). Alors, j’ai commencé à chercher comment je pouvais contourner ce circuit. Avec la création de mon blog, j’ai découvert qu’il est possible de réaliser ses cosmétiques soi-même. J’étais plutôt étonnée, alors j’ai commencé à réaliser un gloss. Le résultat était superbe ! Moi qui ne supportait pas les gloss du commerce (réaction allergique), celui-ci est top : pas de réaction allergique et en plus il nourrit très bien mes lèvres et donne un bel effet pulpeux. Alors après j’ai continué : j’ai réalisé des crèmes, des shampoings, des gels douches, etc. Je fais attention d’acheter des ingrédients qui n’ont pas fait l’objet de tests sur les animaux.

  • As-tu rencontré des difficultés quand tu as commencé à t'intéresser à l'aromathérapie  ? Qu'en est-il aujourd'hui ?
J’ai commencé à m’intéresser à l’aromathérapie pour soulager mon allergie au rhume des foins. J’ai rencontré pas mal de problèmes au début, je me posais beaucoup de questions : quelles huiles essentielles acheter, comment les utiliser, quel dosage, où trouver des recettes ? J’ai donc acheté des livres, beaucoup lu sur Internet et dans les livres d’aromathérapie. Maintenant, je peux dire que je peux soigner mon entourage et moi-même avec les huiles essentielles en suivant ce qui est dit dans les livres. L’initiation a été longue mais en même temps avec un blog sur les huiles essentielles, je m’y suis intéressée de très près, ce qui fait que je m’en sors bien.

  • Comment intègres-tu l'aromathérapie dans ta vie quotidienne ? As-tu "converti" ton entourage également ?
J’utilise l’aromathérapie pour soigner les petits bobos du quotidien (rhume, rhino, état grippal, aphte, brûlure, etc). Aussi en cosmétique, j’ajoute des huiles essentielles dans mon shampoing, mon sérum pour le visage, mon huile pour le corps. Et aussi, je les utilise en diffusion pour me détendre (lavande vraie, petit grain bigarade, orange) ou en cas d’épidémie hivernale (ravintsara, eucalyptus radié, citron). Enfin, je les utilises pour le ménage : j’en rajoute dans mon seau d’eau pour laver le sol (citron, pin), pour passer l’aspirateur (lavande). Bref, ils sont dans mon quotidien.
J’ai réussi à convertir mon homme qui dès qu’il est un peu malade me demande ce qu’il peut mettre. J’ai aussi réussi à convertir mes parents pour le moment. Ce n’est pas toujours simple surtout quand l’entourage ne s’intéresse pas aux solutions plus naturelles.

  • Quel est ton produit ou ta recette-maison de cosmétique préféré ?
Ma recette-maison préférée est mon shampoing solide. J’en fais pour mon homme, mon beau-papa et moi-même. Ils en redemandent car il est super efficace contre les pellicules. Il est à base d’ortie.

  • Si tu ne devais choisir qu'une seule huile essentielle, ce serait laquelle ? pourquoi ?
Je pense que je choisirai l’huile essentielle de ravintsara. Le choix n’est pas simple mais finalement c’est le flacon qui diminue le plus vite ! Je l’utilise beaucoup en hiver dans les recettes et en diffusion. Et aussi au printemps pour soulager mon nez qui coule à cause de mon allergie.

  • Quel(s) changement(s) as-tu constaté(s) depuis que tu crées tes propres cosmétiques et utilises des HE ?
Depuis que j’utilise mes cosmétiques, ma peau n’a plus fait d’intolérance. La peau de mon visage et beaucoup plus belle, lisse. La peau de mon corps est plus douce. 
Depuis que j’utilise les HE, je ne vais que très rarement chez le médecin et chez le pharmacien, pour mon plus grand plaisir ! Je prends aussi beaucoup moins de médicaments qu’avant et depuis je n’ai plus pris un seul antibiotique.

  • As-tu une anecdote sympa à raconter en lien avec l'aromathérapie ou les cosmétiques naturels ?
Ma belle soeur m’a confié qu’elle ne trouvait pas de démaquillant qui ne lui brûle pas ses joues lors de l’application. Alors, on a acheté des ingrédients pour réaliser un démaquillant naturel.
On a réalisé une sorte de crème à base d’huile de son de riz et de macérat de vanille. Et bien, elle était stupéfaite : non seulement il démaquille super bien mais en plus il ne lui brûlait pas les joues. Elle était ravie. Après elle n’en a pas refait car ce n’est pas son truc de fabriquer des cosmétiques maison. Ce que je comprends parfaitement, cela peut prendre du temps.

  • Enfin, quel(s) conseil(s) pourrais-tu donner à celles et ceux qui hésitent à utiliser des HE et/ou à faire eux-mêmes leurs cosmétiques ?
Il ne faut pas faire attention aux regards et aux remarques de sa famille et de ses amis. Ils sont septiques car ils ne connaissent pas. Pour certains d’entre eux, je passe pour une sorcière (lol). Il ne faut pas hésiter à se lancer et à tester des recettes déjà écrites par d’autres bloggeuses pour être sûre de ne pas être déçue du résultat de sa recette. Il ne faut pas hésiter d’accepter qu’il y aura des ratés les premières fois. Mais le coup en vaut la peine. Une fois qu’on a compris la structure d’une recette, après on les fait les yeux fermés (enfin presque) !
Pour utiliser les huiles essentielles, je recommande toujours d’acheter en premier lieu le livre :
« Ma bible des huiles essentielles », de D.Festy. Il est très complet et il répond à de nombreuses questions.

Merci Sandrine !

(Entretien réalisé par mail)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire