Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

27 mai 2015

Entretien avec Coline, étudiante et végétarienne

Un petit témoignage, ça manquait non ? Voici donc celui de Coline, étudiante en patrimoine de 22 ans et végétarienne :)




  • Pour commencer, depuis combien de temps es-tu végétarienne ?
Je suis végétarienne depuis un peu plus de 3 ans (mi janvier 2012), je ne mangeais déjà plus de poisson depuis quelques années. J’essaie maintenant d’être le plus proche possible du végétalisme, même si je ne pense pas arriver à le devenir complètement.

  • Quelles sont les raisons qui ont motivé ce choix ?
Au départ c’était par dégoût, après avoir disséqué la tête d’un poisson au collège, et avoir eu à la cantine du poisson juste après. Dégoût aussi de voir des animaux entiers ou presque (poulets…). 
L’aspect écologique m’a aussi aidé à me décider. A la même période j’ai commencé à consommer un maximum de bio. 
Puis petit à petit, j’ai commencé à m’intéresser à la condition animale, l’élevage…

  • As-tu rencontré des difficultés au début ? Que ce soit pour savoir quoi cuisiner, comment en parler, avec ton entourage etc ? Est-ce que cela s'est amélioré aujourd'hui ?
J’ai quelques difficultés avec ma famille. Mes parents mangent de la viande à tous les repas, même parfois plusieurs viandes par repas. Au début ma mère me proposait de la viande (au cas où j’aurais changé d’avis). Maintenant, elle ne le fait plus (enfin presque plus). Mais mes parents, et tout le reste de ma famille (sauf ma sœur), considèrent que je suis bizarre, que je mange des trucs bizarres et que eux mangent des trucs « normaux ». A tous les repas c’est « tu veux te faire un truc à toi », « nous on a ça, tu vas manger quoi », « tes espèces de viande », « un truc pour remplacer la viande ». J’ai l’impression d’être punie, de ne pas avoir le droit de manger comme tout le monde. 

Et pour les repas de famille, ou au restau, c’est souvent pareil (mes parents acceptent de manger dans des restau végé quand on va voir ma sœur à Paris, mais ils n’oublient pas de rappeler que c’est pour nous, qu’ils ne sont pas végé). 

Pour ce qui est de cuisiner, je le fais assez peu au final. Je mange des légumes, des simili-carnés… rien de très compliqué. Pas trop de difficultés de ce côté-là. J’ai modifié mon alimentation, j’ai découvert de nouveaux trucs (légumes, spécialités végé…), du coup j’ai assez vite remplacé ce qui me manquait un peu au début. J’aimais beaucoup la charcuterie par exemple, maintenant je kiffe les navets, les panais… 

Et je suis tombé au bon moment, on commençait à trouver plein de produits bio, végé… dans les magasins.

  • Comment as-tu procédé, par étape en éliminant certains aliments ou directement en adoptant l'alimentation végétarienne ?
Au collège j’ai dû disséquer une tête de poisson pendant un cours de SVT, c’était horrible pour moi, et juste après à la cantine il y avait du poisson. Ça m’a dégouté du poisson, je n’en ai jamais remangé après. 
Après j’ai arrêté de manger ce qui ressemblait vraiment à un animal mort (poulet entier, viande avec des os…), cela me dégoutait de plus en plus. J’ai mangé de moins en moins de viande. 
Puis je n’en mangeais pratiquement plus, mais j’ai eu du mal à devenir officiellement végétarienne, car je vis chez mes parents et que pour eux manger de la viande à tous les repas c’est normal.

J’ai profité d’un séjour au Portugal avec mes parents et ma sœur (devenue végétarienne quelques mois avant moi), pour sauter le pas. C’était plus simple, il me suffisait de manger comme elle. 
J’ai arrêté la gélatine, puis diminué les produits laitiers, œufs… arrêté de porter du cuir.

  • Où achètes-tu le plus souvent tes produits bio ?
Comme je vis encore chez mes parents et que c’est eux qui décident où on fait les courses, c’est très souvent en grande surface. Mais j’essaie de les inciter à acheter plus en magasins bio, ou directement chez les producteurs locaux.

  • En dehors de ton alimentation, t'engages-tu dans des actions de type manifestations, pétitions, informations etc ?
Je suis super timide, du coup je ne manifeste pas. Je signe assez souvent des pétitions sur internet, j’essaie de faire circuler des infos sur les réseaux sociaux… 
Je ne suis pas engagée à fond dans la protection animale comme certains végé (même si bien sur ça me parle), moi c’est plutôt l’écologie. Je soutiens aussi l’agriculture paysanne. Je donne des sous à des assoc (Greenpeace, les amis de la confédération paysanne…)

  • Une anecdote sympa à raconter en lien avec le végétarisme ?
Les anecdotes que j’ai à raconter, c’est surtout les moments où j’ai galéré pour trouver à bouffer. 
Une fois, dans une crêperie à Bordeaux j’ai demandé une « galette au bœuf » sans bœuf, je me souviens très bien du regard que m’a fait le serveur, il avait buggé. 
D’autres fois, ça a été moins sympa, j’ai eu des mauvaises surprises (viande dans des plats où il n’y en a pas normalement). 
Sinon, le fait de tomber par hasard sur des végé, ça c’est sympa. Se rendre compte lors d’un repas qu’un camarade de fac ou une collègue de travail est végé, ça m’est arrivé 2 fois.

  • Un conseil pour ceux qui hésitent ?
Lire, se renseigner sur l’élevage et l’impact écologique de celui-ci, sur ce qu’on fait subir aux animaux. Je conseille de lire No steak d’Aymeric Caron et le dernier livre de José Bové (L’alimentation en otage). 
Gouter des trucs nouveaux : légumes, céréales, simili-carnés… 
Et puis faire petit à petit, à son rythme.

  • Quelle est ta recette et/ou ton produit végétarien préféré ?
Le curry de légume c’est trop top bon ! 
J’aime aussi beaucoup faire une sorte de crème dessert avec du tofu soyeux et de la banane mixés.

  • Et enfin, as-tu une bonne adresse à conseiller ?
Je mange très rarement au restaurant. 

A Saint-Étienne y’a pas de restau végé, snif ! Il y a L’italien (place Jean Jaurès) qui fait de supers bonnes pizzas aux légumes. 

Sinon ceux que j’ai testés sont à Paris. Saveur végét’halles est trop génial. J’en ai testé 2 autres super bons, mais je me rappelle plus des noms.


Merci Coline !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire