Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

13 mars 2015

Témoignage d'Elodie, engagée dans la protection des animaux

Après le témoignage de Solenn, je vous propose aujourd'hui de lire celui d'Elodie, graphiste de 28 ans, et de découvrir son joli chien Splatch :

chien rivière



  • Peux-tu expliquer en quoi consiste ton engagement en faveur des animaux ? Depuis combien de temps as-tu commencé ?

C'est un intérêt qui m'est venu toute petite, je n'avais pourtant aucun animal chez moi mais j'étais fascinée par les chiens en particulier. J’étais abonnée aux revues cynophiles, j' apprenais les races canines par cœur et j'ai fait un stage dans un élevage vers l'age de 12 ans. J'ai pris conscience de la souffrance animale et des abandons un peu plus tard, lorsque je suis devenue bénévole à la LPA [NdlR : Ligue Protectrice des Animaux] de Lille, j'y ai d'ailleurs adopté mon chien, Splatch.

  • Quelles sont les raisons qui t'ont motivée ?
J'ai un profond sentiment d'injustice envers ceux qui subissent la loi du "plus fort" et j'aimerais faire prendre conscience qu'un être vivant, quel qu'il soit, n'est pas un objet de consommation.

  • T'engages-tu également dans des actions de type manifestations, boycotts etc ?
Je suis très occupée avec mon travail et ma vie de famille, et malheureusement je n'ai plus le temps d’être bénévole sur le terrain, alors à mon échelle je fais ce que je peux ! Signature de pétitions, relais des annonces d'adoption, partage d'articles... j'ai récemment mis en ligne une collecte pour 30 millions d'amis (toujours ouverte si le cœur vous en dit !). Je boycotte certains produits comme les œufs de poules "élevées en cage", et la consommation de "bébés animaux" ou d'animaux exotiques (comme la viande de kangourou ou d'autruche que l'on voit fleurir sur les étals à Noël). Dans la mesure du possible, n’étant pas végétarienne, je consomme de la viande bio pour laquelle je sais que le bien-être et le respect de l'animal auront été considérés jusqu'au bout. Et bien évidemment, la fourrure est black-listée de ma garde-robe ;)

  • Ton entourage partage-t-il tes convictions ? Participe-t-il avec toi ?
Mon entourage partage mon respect pour l'animal, certains sont même végétariens ! (Je les admire car je ne suis pas encore prête à rayer définitivement la viande de mon alimentation !) Ma grand-mère s'occupe de tous les chats de gouttière de son quartier (c'est elle qui m'a transmis le "virus").  Je suis toujours tentée d'adopter des "petits malheureux" mais mon mari freine mes pulsions, et heureusement ! Notre maison ressemblerait à un zoo...

  • Une anecdote sympa à raconter ?
Lorsque j'ai rencontré Splatch à la LPA, il était tout petit et le refuge était complet, je me suis portée volontaire comme famille d'accueil provisoire. En quelques minutes j'ai su que ce serait définitif, ce fut un coup de foudre avec ce chiot ! Ne connaissant pas ses parents j'ignorais quelle serait sa taille adulte... 8 ans plus tard, Splatch fait la taille d'un petit poney !

  • Enfin, quel(s) conseil(s) et/ou quel(s) message(s) aimerais-tu faire passer ?
J'aimerais inciter les gens qui sont propriétaires (ou sont la propriété^^) d'un chat à le faire stériliser, beaucoup trop de portées sauvages sont à déplorer et ces animaux se retrouvent bien souvent abandonnés. Enfin, n'achetez pas un animal, adoptez-le !

Merci Elodie !

(Entretien réalisé par mail)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Euh, doit y avoir une "tite erreur dans l'article...
    "J’étais abonnée aux revues cinéphiles"... ce serait pas "cynophiles" Pluto - euh- plutôt ?

    RépondreSupprimer