Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

27 févr. 2015

Les refuges pour animaux plutôt que les zoos

lionne belle vie


Récemment, je réfléchissais au fait d'emmener, un peu plus tard, mon fils véritablement fan des animaux au zoo. Je me souviens avoir adoré visiter ces endroits, voir en "vrai" des éléphants, des ours, des girafes, des pingouins et j'en passe. 

En vieillissant, j'ai pris conscience que ces animaux ne vivaient tout de même pas dans leur habitat naturel et que toute cette foule qui criait près d'eux ou tapait sur les vitres devait sacrément les perturber. J'apaisais tout cela en me disant que les zoos permettaient de perpétuer des espèces, d'en sauver certaines de la disparition...

Et puis l'an dernier il y a eu le scandale du girafon massacré au Danemark. Et le documentaire Blackfish (l'orque tueuse). Je me suis demandée si j'avais vraiment envie de cautionner (même indirectement) tout cela en visitant un zoo et si l'attrait de mon fils pour les animaux valait vraiment que je passe par dessus mes convictions et le dégoût que tout cela m'inspire.

La réponse était claire :  non. 

Mais alors où aller, quand on habite une grande ville, pour lui montrer des animaux en chair et en os, qui sortent de nos habituels chats, chiens et pigeons ?

C'est ainsi que j'ai découvert les refuges pour animaux. Des endroits où les animaux sont recueillis (souvent suite à des abandons, des blessures etc) et n'ont rien d'autres à faire que vivre leur vie paisiblement, dans le respect, sans spectacle, sans reproduction, sans exploitation. Bien sûr, rien ne vaut une vie en habitat naturel, mais ces animaux sont malheureusement trop habitués à l'homme, trop vieux ou trop "abîmés" pour être relâchés.

Je vous invite à regarder les sites de ces 3 refuges (la liste n'est pas exhaustive) pour vous faire votre propre idée et peut-être aller y faire un tour aux prochaines vacances !





(Source photo : Photo libre)



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire