Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

28 déc. 2013

Pourquoi préférer les vernis à ongles "sains" ?

vernis sains


Je ne suis pas utilisatrice de vernis à ongles, mais en entendant parler de vernis "3 free", "safe" etc je me suis tout de même demandé ce qu'on reprochait vraiment aux vernis lambda (il était temps !). 
Voici donc un petit résumé des principaux risques encourus avec les vernis classiques, leurs différences avec les vernis "3/4/5 free" et à l'eau et enfin quelques avis sur ces fameux vernis plus "sains".


De quoi se compose un vernis à ongles "classique" ?

Dans un vernis standard on trouve :
- un agent filmogène qui permet à la laque de s'étirer,
- des résines pour assurer la brillance, la dureté, l'adhérence, le séchage,
- des solvants tels que l'acétone, le toluène, le formaldéhyde, l'acétate d'éthyle,
- des plastifiants, comme le phtalate de dibutyle (dit DBP),
- et des pigments et/ou nacres pour la couleur.


Et concernant les vernis 3/4/5 free et à l'eau ?

Les vernis à ongles 3 free sont sans DBP, sans toluène et sans formaldéhyde.
Les 4 free sont, en plus, sans résine de formaldéhyde et le camphre est ôté dans les 5 free.
Ils ne sont donc pas totalement "sains" mais le plus gros des substances à risque est éliminé.

Les vernis à l'eau contiennent, eux, de l'eau, des colorants non toxiques et des résines.


Quels sont les dangers encourus par l'application de vernis standard ?

Ils proviennent essentiellement des solvants et des plastifiants contenus. 
Le toluène atteint le système nerveux central et peut provoquer, par exemple, des maux de tête importants. Sa présence doit être indiquée sur les flacons de vernis.
Le camphre synthétique est également un neurotoxique.
Le formaldéhyde (noté parfois formol ou formic aldehyde) est cancérigène et peut provoquer des allergies respiratoires ou cutanées. Tous les produits finis contenant du formaldéhyde (ou de la résine de formaldéhyde, parfois mentionnée sous les noms de tosylamide ou formaldehyde resin) doivent l'indiquer sur leurs étiquettes dès que sa concentration dépasse les 0,05%.
Interdit depuis 2005 dans les cosmétiques et les produits de puériculture, le DBP est un perturbateur hormonal de la reproduction et est spécifié comme cancérigène

C'est l'accumulation de ses substances toxiques dans l'organisme, apportées par les divers cosmétiques utilisés, qui est surtout dangereuse. Concernant les vernis, ces substances sont absorbées via les ongles, qui sont poreux malgré leur aspect lisse et dur, et par le contact avec la peau (autour de l'ongle, frottement des yeux...).


Quelques avis sur les vernis 3/4/5 free 

J'ai demandé à trois utilisatrices ce qu'elles pensaient de ces vernis plus "sains" par rapport aux vernis "classiques".

Toutes les trois sont unanimes sur un point : l'odeur est moins forte, sans doute en raison de l'absence de certains solvants.

Concernant la tenue, l'opacité et le nombre de couches nécessaires, il semblerait que ce soit plutôt en fonction de la marque que de la composition qu'il y ait une réelle différence.

Enfin, deux d'entres elles les trouvent plus long à sécher, et le "retrait" semble dépendre du type de produit utilisé (dissolvant, bain magique etc).

Malheureusement, je n'ai pas de retours concernant les vernis à l'eau car aucune d'entre elles n'en utilise, notamment à cause de la faible offre en couleurs et du peu de disponibilité de ces vernis. 


Exemples de marques de vernis vegan ou à l'eau

A ma connaissance, il n'existe pas de vernis certifié bio, mais on peut en trouver chez certaines marques vegan qui n'utilisent pas les substances citées ci-dessus.

Vernis vegan : Misa, Butter London, Sparitual, Nubar...
Vernis à l'eau : Acquarella, Scotch Naturals, Suncoat, Honeybee Gardens...



(Sources : Danger santé
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article !
    Je sais que je passerai jamais complètement aux vernis non toxiques, j'ai trop de mal à me passer de certaines marques. En revanche, je tache depuis quelque temps de me procurer des vernis "sains" plutôt que des vernis aux compos cracra.
    Après, même si je suis accro aux vernis, je me limite vraiment à une manucure toutes les deux semaines environ histoire de laisser mes ongles tranquilles et de limiter mon exposition aux saletés...

    RépondreSupprimer
  2. Quand on voit que certains produits (genre le top coat accélérateur de séchage Sèche Vite) sont carrément déconseillés aux femmes enceintes... ça fait peur !

    RépondreSupprimer