Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

7 déc. 2012

L'interdiction des tests sur les animaux en Europe sera-t-elle effective en 2013 ?



Dès que l'on s'intéresse un peu au sujet de l'expérimentation animale, on apprend bien vite qu'une directive européenne existe à ce sujet et qu'elle devrait interdire totalement les tests sur animaux en 2013. Mais au vu de l'influence des lobbies du secteur de la cosmétique, on est en droit de se demander si cette directive passera réellement. Alors pour en avoir le coeur net, j'ai contacté directement One Voice, qui m'a encore une fois très gentiment et très rapidement répondu (en moins de 24h, c'est dire !).

En quoi consiste cette directive ?

La directive 76/768/CEE date du 27 juillet 1976 et a pour but d'établir une législation commune à tous les états membres concernant les produits cosmétiques.

De nombreux arrêtés et amendements l'ont depuis modifiée et complétée, précisant par exemple les colorants tolérés, les conservateurs autorisés... 

Le 7ème amendement du 27 février 2003 fixait lui un échéancier de six ans pour interdire la commercialisation de produits cosmétiques ayant été testés sur des animaux. Le délai a été allongé de quatre années afin de permettre aux industriels de trouver des solutions alternatives à l'expérimentation animale (un recours reste toutefois possible au cas où aucune alternative n'est pu être validée).

Ce qui nous amène donc à 2013.

Que devrait-il se passer en 2013 ?

En théorie, plus aucun cosmétique ne pourra être commercialisé en Europe s'il a été testé sur des animaux (matières premières incluses).

Quelles sont les craintes ? Cette date va-t-elle être respectée ?

D'après One Voice, le fameux recours possible va être utilisé. L'un des groupes de travail de la Commission Européenne a en effet estimé qu'aucune méthode alternative ne pourrait être validée avant 2019 concernant les tests pour la sensibilisation de la peau, et pas avant une date encore indéterminée pour ceux relatifs à la cancérogénicité. Ces deux tests étant pourtant interdits depuis 2009 ! 

Rien n'est donc assuré concernant la fin de l'expérimentation animale pour l'Europe, et il y a malheureusement fort à parier que la date sera une nouvelle fois repoussée. A moins que des structures comme One Voice aient enfin voix au chapitre auprès de la Commission européenne.

PS : Le lapin sur la photo va très bien, il vit dans le Sud de la France et a un beau jardin rien que pour lui !

(Source : One Voice)
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. J'ai également lu cette fameuse directive 76/768/CEE où ils détaillent pas mal de choses, notamment des choses dures à avaler (par exemple les seuils de douleurs !). Il y a 2 ans (je pense) j'ai envoyé un mail à tous les députés européens lors de la modification de la directive. Un seul m'a répondu me disant : il est préférable de réaliser des tests sur les animaux en Europe car si on les interdit en Europe, les autres pays (Asie, Japon) en feront encore plus et dans ces pays, la réglementation n'est pas aussi stricte qu'en Europe.
    Pour moi, il est quand même important qu'il n'y est plus de tests cosmétiques réalisés sur les animaux pour les produits vendus en Europe. Ce sera déjà une belle victoire !

    RépondreSupprimer