Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

15 déc. 2012

De la paraffine dans mes cosmétiques



Si vous avez regardé les tableaux comparatifs, vous avez peut-être remarqué la colonne "divers". Comme si les PEG, les conservateurs ou les colorants ne suffisaient pas, d'autres substances restent potentiellement dangereuses dans les cosmétiques. La paraffine en fait donc partie.

La paraffine, c'est quoi ?

C'est un hydrocarbure d'origine minérale, issu du pétrole. Connue principalement pour entrer dans la composition des bougies, on la retrouve également, sous forme d'huile ou de cire, dans les cosmétiques
Bon marché, les industriels l'utilisent pour la sensation d'hydratation qu'elle apporte à la peau, ainsi que pour son effet lissant et assouplissant, tout cela étant purement artificiel !

En quoi est-elle dangereuse ?

La paraffine forme un "film" étanche sur la peau, l'empêchant ainsi de respirer et provoquant parfois l'apparition de boutons. Classée dans les substances cancérigènes, c'est surtout lorsqu'elle est absorbée qu'elle se montre dangereuse. 

Si les crèmes peuvent être rincées ou éliminées au fur et à mesure de la journée par le contact des vêtements par exemple, les baumes ou rouges à lèvres peuvent être facilement ingérés, d'autant plus qu'ils font souvent l'objet de retouche maquillage.
Le même "film" se dépose dans l'organisme, notamment dans l'estomac, et rend impossible l'absorption de nutriments, comme les vitamines, qui ne seront donc pas conduits aux cellules par le sang, pouvant  par conséquence provoquer des carences si le phénomène se produit trop régulièrement.

Dans la fabrication des produits d'hygiène buccale ou des rouges à lèvres, une dose maximale journalière admissible a donc été fixée.

Comment la reconnaître sur les étiquettes ?

On retrouve la paraffine sous les dénominations suivantes : paraffinum liquidum, cera microcristallina, paraffin, ceresin, petrolatum, ozokerite.

Et les cosmétiques bio ?

Les cosmétiques bio l'ont remplacée par le beurre de karité, des huiles végétales (jojoba, avocat, amande douce...) ou de la cire d'abeilles qui eux ont un réel effet hydratant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Hahaha, on en parle pas assez de cette cochonnerie !
    Ce qui me rend folle c'est que les marques dites "saines" et "respectueuse" l'utilisent à tire la rigot !
    Genre Avène... c'est vrmt du foutage de tronche :(
    Perso ça me fait de gros boutons systématiquement.
    Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Henja pour cette article. Je suis d'autant plus contente de faire des produits cosmétiques naturels chez moi !! Et je suis d'accord avec Macaroni, on en parle jamais de ces substances !

    RépondreSupprimer