Cosmétiques bio & sans cruauté
Recettes & produits végés

28 mars 2013

La réponse de Copaïba



MAJ 28/03/13 : Je poste en fin de message le commentaire de Copaïba concernant la directive REACH et la possibilité d'exporter des produits en Chine sans qu'ils ne soient soumis à l'expérimentation animale. Voilà qui change tout !


Article initial en date du 24/03/13 :

J'ai eu d'autres réponses entre temps, mais celle de Copaïba m'a malheureusement déçue et je n'ai pas pu résister à la dévoiler dès aujourd'hui. 

Je m'explique : Copaïba est une marque belge certifiée bio et cruelty-free par plusieurs labels et associations, dont le Leaping Bunny, Gaia, Agriculture Biologique etc. Je me suis dit en lisant ça : "aaah voilà une nouvelle marque à insérer dans ma liste et à tester !", et que l'échange de mails ne serait donc qu'une pure formalité... 

Mais voilà ce que j'ai reçu :

Copaïba vous remercie pour votre intérêt envers ses produits. 
Nous répondons précisément à votre question ici http://www.copaiba.be/a-propos-de-copaiba/tests-sur-les-animaux.html, en précisant clairement que ni nos produits finis, ni les ingrédients qui les composent, ne sont testés sur animaux. 
Nos ingrédients répondent aux directives cosmétiques, sont commercialisés en tant que tels, et non destinés à une industrie autre. Bien entendu, certains ingrédients sont communs avec d'autres industries - nous utilisons de huiles végétales qui servent aussi en alimentaire (mais avec d'autres grades de qualité et de certification), ou des huiles essentielles par exemple. Et comme pour ces dernières, certains ingrédients naturels peuvent être soumis à REACH, mais REACH n'impose pas de tests sur animaux. 
Nous ne commercialisons que sporadiquement en Chine, mais pourrions le faire de façon plus active.

Déjà, le point sur Reach me chagrine. Certes, les tests sur animaux ne sont pas imposés, mais quand il n'y a pas de méthodes alternatives, et bien, l'expérimentation animale est de mise.

Et pour finir, la commercialisation des produits sur le marché chinois a terminé de gâcher mon bel enthousiasme. Rien ne dit que c'est la marque Copaïba elle-même qui teste là-bas, mais la loi chinoise impose le test sur animaux des cosmétiques, par un laboratoire indépendant si besoin est, mais l'obligation est bel et bien existante.

Ca paraîtra surement "extrémiste" à certains, et libre à chacun de faire ce qu'il veut bien sûr, mais personnellement je ne souhaite pas inclure dans mes recommandations une marque de cosmétiques qui, de près ou de loin, "accepte" l'expérimentation animale.

Dommage, "Copaïba" ça me faisait rêver comme nom...


Réponse de Copaïba :

Je me permets de trouver, au contraire, ce choix extrémiste - et injustifié. 
Copaïba est reconnu One Voice au niveau européen depuis des années - donc nous n'ordonnons pas de tests animaux ni sur nos produits finis, ni sur nos ingrédients; et sélectionnons des fournisseurs qui tous agissent dans le même sens. C'est là exactement le sens des directives One Voice. 
Certains de nos ingrédients sont classifiés REACH (comme les huiles essentielles), mais nos producteurs, tout en répondant aux législations en vigueur, ne procèdent pas/ne font pas procéder à des tests animaux. Autrement dit, les méthodes alternatives sont utilisées.  
Quant à la Chine, les tests sur animaux ne sont imposés que sous certains critères (notamment la présence d'ingrédients non situés sur une liste positive - éditée, soyons clair, en réponse protectionniste après le REACH européen). Copaïba ne rentrant pas dans ces critères, les autorités chinoises ne procèdent pas/ne font pas procéder à des tests animaux sur les produits Copaïba. 
Nous tenions à ce que cette mise au point claire soit faite.

J'ignorais totalement cette histoire de critères concernant l'obligation chinoise, les choses étant, à mon goût, particulièrement floues pour la simple consommatrice que je suis.

Du coup, je ne vois plus de raison pour ne pas inclure Copaïba dans ma fameuse liste ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je ne trouve pas ton choix extremiste de ne pas mettre cette marque dans ta liste !

    RépondreSupprimer
  2. Je me permets de trouver, au contraire, ce choix extrémiste - et injustifié.

    Copaïba est reconnu One Voice au niveau européen depuis des années - donc nous n'ordonnons pas de tests animaux ni sur nos produits finis, ni sur nos ingrédients; et sélectionnons des fournisseurs qui tous agissent dans le même sens. C'est là exactement le sens des directives One Voice.

    Certains de nos ingrédients sont classifiés REACH (comme les huiles essentielles), mais nos producteurs, tout en répondant aux législations en vigueur, ne procèdent pas/ne font pas procéder à des tests animaux. Autrement dit, les méthodes alternatives sont utilisées.

    Quant à la Chine, les tests sur animaux ne sont imposés que sous certains critères (notamment la présence d'ingrédients non situés sur une liste positive - éditée, soyons clair, en réponse protectionniste après le REACH européen). Copaïba ne rentrant pas dans ces critères, les autorités chinoises ne procèdent pas/ne font pas procéder à des tests animaux sur les produits Copaïba.

    Nous tenions à ce que cette mise au point claire soit faite.

    Delphine Roberti, co-directeur et responsable fragrances chez Copaïba
    Gaëtan Milis, co-directeur et responsable formulation chez Copaïba
    info@copaiba.be - www.copaiba.be

    RépondreSupprimer